Quand la compagnie investit la rue

La compagnie « le masque et l’enclume » met en scène le théâtre d’objet, la danse et le jeu d’acteur. Un mélange improbable des arts forains avec la danse contemporaine et le bal guinguette ! Ici, les objets entrent en scène dans le cabinet des curiosités pour y offrir leur histoire. 

 

Née de la rencontre de 4 artistes aux horizons différents, la Compagnie a vu le jour en 2014 .

C’est avec la volonté de conjuguer nos modes d’expression (danse, musique, théâtre et conception de décors) que nous concrétisons actuellement notre 1ère création avec la compagnie . Ainsi, la troupe est composée d’un comédien, d’une danseuse, d’un accordéoniste et d’un concepteur de décors.



1 compagnie, 4 artistes

Alexandre Béniguel

Alexandre Béniguel a forgé son expérience scénique avec le théâtre d’improvisation et le chant.

Son  goût pour l’éclectisme lui a permis d’intégrer différentes formations musicales et théâtrales allant de la chorale au rock’n roll. Il opère à présent au sein de la compagnie en tant que comédien et machiniste ; secteurs dans lesquels il excelle, doté de sa force incroyable pour le brisage de chaînes et le domptage de fauves. Ne sortez pas du périmètre de sécurité durant le spectacle! !!!


Stéphanie Lepeu

Stéphanie Lepeu danse et enseigne le tango après avoir résidé 7 ans en Argentine. De retour en France, elle élargit ses horizons avec la danse contemporaine et la danse butô. Elle participe, comme membre fondatrice, à la création du Lycanthrope Théâtre, où elle intervient en tant que danseuse, comédienne et dramaturge.

La danseuse officie au sein de la compagnie « le masque et l’enclume » à travers la scène et les coulisses de la machinerie. Elle investit la scène avec son célèbre spectacle de lévitation. Le suspens et les frissons sont de mise pour le grand numéro de la boîte à sabres !!! Âmes sensibles s’abstenir.


Florent Héllard

Florent Héllard est accordéoniste, il incarne « le grand orchestre des doigts de l’homme »  au sein de la compagnie. Son enfance sous les lampions du bal guinguette ne l’a pas laissé sans séquelle ; à l’adolescence il arbore déjà fièrement son accordéon avec le sourire à paillettes pour faire sonner le swing/musette.  A la rencontre de Django Reinhardt et de Jo Privat, il étoffe son répertoire au fil des rencontres musicales pour tomber dans l’ivresse des mélodies de l’Est, notamment la musique Klezmer et tzigane. « Homme Orchestre » de la compagnie, Florent Héllard se produit également sur scène avec les groupes « Tzardas »(musique klezmer), « Avenue Ronsard » (chanson française) et « La belle équipe » (swing/ musette).


Samuel Pédron

Samuel Pédron est à l’initiative de ce 1er spectacle avec la Compagnie « Le masque et l’enclume » où il intervient sur la mise en scène et la conception du décor. Il nous fait part de son regard à travers différents projets de scénographie, notamment au sein du collectif « les amis du transformateur » qui œuvre pour le réaménagement de la friche industrielle de St Nicolas de Redon.

Entre son poste à souder et sa machine à coudre, il nous livre peu à peu son univers à travers le détournement d’objets et de structures tels que « la Caravane bar » où « Le Vélo bistrot ». Conjugaison  incertaine entre le grinçant et le soyeux, l’effrayant et l’attrayant... Mesdames et Messieurs, bienvenue dans l'antre du ferrailleur. Attention, chantier dangereux, port du casque obligatoire !

La compagnie le masque et l'enclume

l'atelier

4, Lévean 56460 Saint Guyomard

06 58 76 01 79

lemasqueetlenclume@gmail.com